Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pour quand je serais vieille

    Pour quand je serais vieille, parce qu'il parait qu'on oublie soit disant!!!!

    Alors je vais faire le résumé de la grossesse qui n'est pas une maladie et qui pourtant m'aura bien rendue malade pour autant!!!!

    Mi juin 2009 : je suis extrêmement fatiguée en rentrant du boulot, pire que d'habitude et je m'écroule direct jusqu'à en annuler toutes mes sorties et ça faut vraiment que je sois pas bien.

    Je vais chez le toubib qui me sort "gastro, vous êtes parti en Espagne, c'est le changement de nourriture".... Sauf que ça passe pas!!!

    10 jours après je suis encore plus faible et je perds ma voix... et là "merde je rate la chorale, je peux même pas chanter, même pas faire mon anniversaire"

    On arrive au mois de juillet. Je vomis de plus en plus, douleurs dans le ventre, les seins.... On part à Londres avec mon chéri, et là dans la rue je m'écroule par terre, pliée en deux... pire que des règles douloureuses, on est en face de la librairie de coup de foudre à Nottin Hill.

    Le lendemain, chéri pas bête achète un test de grossesse. et là ni une ni deux, pas besoin de trois minutes, même pas une seconde le test se révèle positif.

    Ptit tour chez la gynéco qui me donne normalement ce qu'il faut, m'encourage, et m'arrête pour que tout aille pour le mieux, sinon ça allait être pire.En même temps je tiens pas debout, impossible d'avoir et de faire 4h de transport en commun par jour.

    Je commence à maigrir, les hormones font la fiesta et moi je m'affaiblie de plus en plus malgré la joie d'être enceinte, ben oui c'est quand même une bonne nouvelle faut le dire.

    J'arrive à bosser jusqu'à mi aout et là, les analyses sont de pires en pires, plus de fer, de potassium, de sodium.... etc.... On me donne des traitements à la chaine qui ne prennent pas.

    On part en vacances histoire de casser le rythme, et ça continue...  On me dit  "c'est comme ça souvent les trois premiers mois"....

    Mi aout j'en suis à mois 7 kg....

    Puis les premiers vomissements de sang.... tellement je n'ai plus rien à vomir... et là tour aux urgences, envoyés par les médecins.... Terrain ulcéreux...

    Certains médecins des urgences sont adorables, d'autres....

    Et là je commence à voir minimum une fois par semaine des médecins différents.... trois prises de sang par semaine.... détail...

    Arrive septembre, j'ai deux jours de répis.... Porquerolles wahou génial, je marche, je mange..... Oui car rien ne passait, et j'arrivais plus à marcher...

    Les analyses sont pires qu'auparavant au retour. Evanouissements, tête qui tourne, tiens 53 kilos j'ai perdu 10 kilos je fais le poids de mes 15 ans.

    Réenvoyés aux urgences, ramassé par terre devant l'hôpital par des medecins du batiment d'en face qui ne comprennent pas la réaction des urgences qui me disent "rentrez chez vous" ; j'étais aussi aux bras de ma mère qui garde tout en elle à ce moment là.

    Le soir, courrier de la gynéco plutôt menaçant que pour je sois prise en charge, avec les résultats des prises de sang récent juste de la demi heure.

    Arrivée aux urgences, repiquée : "oui mais ça peut vite changer".... comme si le sodium, potassium, fer..... au plus bas, enzymes du fois multipliés par 1000 par rapport à la normal, globules blancs au top, déshydration..... allait changer d'un coup.

    Et là ils se rendent compte qu'ils ont fait une connerie, je suis enfin prise en charge. Arrivée du côté hospitalisation, les médecins hallucinent "mais comment ça se fait que vous avez pas été prise en charge dés le départ"..... Ils me l'ont bien dit, "encore une semaine comme ça, et vous passiez dans l'autre monde".

    Dire que certaines personnes m'ont dit "mais c'est surtout mental Sandra ce que tu as"... Genre, les analyses catastrophiques sont vachement mentales.

    Je ne tiens pas debout, je ne marche plus, je ne mange plus....

    Mais les perfusions et le personnel aura bien pris soin de moi ; mon chéri exemplaire, car que peut il faire hein???? comment faire à sa place?? Moi qui vomissait jour et nuit tous mes tripes.... c'est le cas de le dire ; ce n'était pas les petites nausées habituelles... j'en étais jusqu'à 200 vomissements par jour au moins.

    Je passe pleins d'écho pour voir l'évolution du bébé, tiens je sourie..... la vésicule.... boueuse, normal remarques. Je suis en fauteuil à ce moment là!!! Tiens ça me fait penser à Johnny (ba quoi j'écris ce que je veux)

    J'ai des coups de fils de copines et copains, mon chéri passe tous les soirs.... Mes parents angoissent.

    Une semaine après je sors de l'hôpital..... réadaptation à la marche, à la nourriture comme un bébé, purée, jambon, potage pour commencer en toutes petites quantités.

    Il me faut au moins jusqu'à mi décembre pour récupérer à peu près, et là on fait une petite soirée à la maison... merci d'être venu et pour la déco du sapin :)

    Arrive janvier, là j'ai pour ordre de ne plus marcher, de rester le plus allongée possible ou assise. Plus d'effort..... en même temps je peux pas marcher, le bas du ventre est douloureux... je contracte beaucoup trop tôt.

    Les prises de sang, et autres rendez vous médicaux continuent.

    Fin janvier, le col s'ouvre d'un coup chez la gynéco, envoyée en urgence..... et réenvoyée chez moi... ils ne refont pas les exams que la gynéco a spécifié sur son courrier, mais me repique par trois fois de suite!! ça doit être comme ça là bas.

    Prélèvement "on vous appelle si il y a quelques choses qui va pas"..

    Bien sûr aucun appel. On arrive au mois de février, rendez vous anésthésiste, qui me trouve plutôt faible et me dis "allez faire un contrôle".... et là la sage femme prend tout en charge.... ne comprend pas qu'on m'est pas appelé... ne comprend pas toutes ses prises de sang... alors que ma carte de groupe sanguin je l'ai en tripe, et que certains mettent "on ne la trouve pas" alors qu'elle est bien en évidence, ça c'est du détail.

    La sage femme se met donc en colère contre ses collègues, car ils sont passés à côté d'une infection qui aurait pu être soignée à temps... là il y a un mois de retard.... antibio ça soigne les maladies du coeur, desfois vaut mieux pas lire les notices.

    Je vois un autre médecin de la maternité qui me dit de faire un courrier, voir même de porter plainte car là c'est inadmissible, c'est soit disant un des meilleurs hôpitaux en maternité.... et là il y a pleins d'incohérence.

    Je dois prendre un rendez vous en urgence avec une sage femme pour un autre prélèvement suite à ce traitement, et là le secrétariat "vous avez pas pris rendez vous" , "c'est normal je suis envoyée en urgence par une sage femme" "oui mais vous avez pas pris rendez vous".... et là j'appelle la sage femme parce que ça me gonfle..... l'autre est remise à sa place. Mais je dois quand même me démerder pour faire cet exam.

    La prise de sang anésthésie se fait aussi ailleurs qu'à l'hôpital, alors qu'il nous pique par trois fois je trouve ça illogique et je leur dit.

    Des médecins plutôt honnêtes  "c'est parce que c'est financier".....

    Puis arrive le congés mat, et là j'apprends par le boulot, que la sécu n'a rien envoyé... Normal pour eux je suis pas enceinte..... là colère!!!

    Avec tous les arrêts, "en rapport avec la grossesse".... les visites, multiples traitements..... et il faut encore se justifier, un peu comme pour la carte de sécu reçu le premier janvier, 6 mois après l'avoir demandée, alors qu'il venait juste de me radier.

    Les impôts qui envoyent des rappels de visites d'hôpital alors que t'y a pas été.....

    "madame, vous avez pas pris rendez vous pour le 8ème et 9 mois" "oui c'est normal je suis suivie par M..B qui travaille avec vous" "oui mais vous avez pas pris rendez vous"..... "je vous dit que je suis suivie par M  B qui travaille avec vous c'est écrit au dessus de votre tête"....

    "ah mais oui, ils les suivent jusqu'au bout"....

    Comment dire, à part ça je suis sereine hein!!!! La crevette fait parler d'elle.... les contractions se rapprochent, je suis terrorisée par l'accouchement et là je pense qu'on me changera pas".... je déteste le secret professionnel, j'ai besoin de savoir, de voir, qu'on me dise, je veux être fixée....

    Demain prise de sang et prélèvement..... Sacrée boulot que d'être enceinte. Ma fois 2% de cas rares et difficiles, grossesse à risque...... et je suis dedans.

    Et non, ce n'est pas mental comme me l'ont dit certaine.

    La crevette en tous cas a une garde robe de princesse ; j'espère aussi qu'à la naissance et après on prendra aussi soin de la maman parce que quand même.....

    Allez quelques idées : thalasso, séance massage, bon d'achat pour robe de mariée....

    ben quoi!!

    en tous cas merci les gens, Delphine(s), Hypo, Stéphanie, Laura, Coco etc.... Gilbert, maman, Papa, et mon chéri, parce que .... quand même hein

  • ALERTE

    Alerte enlèvement !! sur le net!! aux infos. Sur les portables.

    Le plus dingue c'est que la mère a porté plainte plusieurs fois.

    Le plus hallucinant c'est que ce gars était encore en liberté, alors qu'il mérite d'être enfermé depuis le départ.

    Et après quoi?? Faut être surpris qu'elle soit morte, et que le môme soit enlevé.

    Y'a vraiement de la castration à faire, y'en a qui ne devrait pas se reproduire.

    J'espère de tous coeur, que ce connard et tous ceux qui lui ressemblent, qui ont fait, qui font, qui feront ces actes là... faudrait qu'on leur fasse la même chose.

    Mais pourquoi ils ne sont pas au trou dés le départ? hein messieurs mesdames de la police, de la justice?

    Faut être mort pour mieux se faire entendre?

    Un peu comme les urgences, faut creuver quoi????

    Cette femme là avait porté plainte....

     

    CA me fait pensé aux emplois "jeunes" actuelles chargé de la sécurité dans les collèges et lycées, payé 1300 euros pour se faire insulter ou planter... par des ptits cons pas foutu d'aligner deux mots polis.

    En fait plus c'est dur, plus c'est ingrat et moins c'est payé???

  • Et l'homme dans tout ça!!

    Et l'homme dans tout ça?

    Il fait quoi quand la dame à côté, mix de baleine et d'escargot ou tortue ne dort pas, n'arrive pas à marcher, ni à bouger..

    Essayes de manger ce qu'elle peut, pour qui d'aller au lit jusqu'aux toilettes, ou au niveau du canapé, voir même devant cet ordi est un véritable parcours du combattant...

    Quand il y a la fille de Rocky dans le ventre, qui boxe et fait bien sentir qu'elle a repérer le chemin de la sortie sauf que c'est encore trop tôt!!

    Il fait quoi l'homme??

    Ben il est aussi enceinte ! OUi les hommes aussi on leur grossesse, faut pas croire.

    Il dort pas, il se déplace en même temps, il s'inquiète... il fait le ménage, il cuisine, il accompagne, il plie le linge bébé, va chercher les colis commandé sur ebay, car la dame elle peut pas!!!! pis elle a pas le droit!!!!

    Allongée on a dit!!! ou assise.

    PIs il fait des massages pour détendre... et se pose des questions quand la dame elle respire, souffle, respire, souffle.... Histoire de pas focaliser sur le "hou la vache, ça contracte"...

    Florence Foresti, j'arriiiiiiiive!!! j'ai pleins de trucs à te dire.