Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

RELATIONS

  • ça m'éééneeeeeeeeeerrrrrrve!!!!

    ça m'énerve

    Les "oh ba je sais pas encore, ya qui qui vient???"

    pensée intérieure : tu viens pour qui???

    ça m'énerve

    "c'est encore loin, je sais pas ce que je fais dans deux semaines"

    pensée intérieure : c'est bizarre pourtant le ski c'est pour dans un an

    ça m'énerve

    "ben ça dépend si je suis en vacances ou pas"

    pensée intérieure  : mouai ben dis plutôt que ça t'intéresse pas

    ça m'énerve

    "ben t'aurais pu prévenir avant"

    pensée intérieure : oui 9 mois avant c'est pas assez tôt

    ça m'énerve

    "oh ba on serait venu, fallait nous le dire"

    pensée intérieure : sauf qu'à chaque fois qu'on propose un truc, ben absence ....

    ça m'énerve

    les "je met à suivre"

    pensée intérieure : ok encore quelqu'un qui s'enfou

    ça m'énerve

    les "tu le dis pas, hein"

    pensée intérieure : mais tout fini par se savoir

    ça m'énerve

    "ça fait un peu loin quand même juste pour ça"

    pensée intérieure : et quand nous on se déplace ça fait pas loin??

    ça m'énerve

    "ça te fou pas les boules...."

    pensée intérieure : ça te ferait un orgasme si je les avais

    ça m'énerve

    "oui on vous rappelle à 12h30"

    pensée intérieure : quelle bande de cons, autant dire, pas la peine

    ça m'énerve

    ça m'énerve

    "ce serait bien que tu répondes quand on te pose des questions"

    pensée intérieure : l'hôpital qui se fou de la charité.....

     

    Petite note à moi même, et mon m'aime à moi, QUALITE ... mot d'ordre.

    J'ai encore plein de trucs à dire.... ça va venir hein!!!! quoi je râle????  Encore des trucs donc je ne devrais pas tenir compte je sais je sais.....

     

  • ET.........

    Je me demande.....

    Je demande tout court....

    Je dis les choses....

    Vive le pouvoir des fleurs....

    Et les pouvoirs des magiciens....

    Il n y a que moi qui peut comprendre. Peu importe.

    Et le pouvoir, et l'argent.... et le temps, et la vie... et l'amour.....et aussi

    Et je me demande.....

    ps: je sais, je sais

  • CEUX QUI.....

    Sérieuse ou pas….

      Je suis entourée d’une bande de rigolos, qui efface peu à peu les trucs pas drôles ou pas joli de ma vie, ou les masque aussi en fait… car on est pareil.

    On fait les cons, ça veut pas dire qu’on l’est. Ok sauf pour certains. On est toujours le con de quelqu’un, un peu comme les bons ou mauvais coups.

    Un « mais t’es con » ou « ptit con » ne veut pas dire « connard ». Ptit con c’est affectif, connard c’est insultant.

    « t’es conne » ça sonne moins bien hein. Tout de suite ça fait moins classe.

      Les gens avec qui je fais mes conneries, où ceux avec qui j’en dit sont peut être les moins cons d’ailleurs. Car pas plus sérieux qu’eux en fait.

    Pour être sérieux faut en avoir fait des conneries ?

     

    C’est assez paradoxal tout ça, quand tu rigoles trop, c’est pas normal car tu rigoles trop, donc ça cache quelque chose mais on peut tout faire avec toi « tu t’éclates, c’est chouette ». Du coup on te prend pas au sérieux. Combien de gens on de faux rire pour se faire remarquer ? Vous savez le truc qui veut aussi dire « j’existe ».

      Puis on compte sur toi, mais toi  pour qui tu comptes ? 

    Puis quand tu es sérieux, oui ça arrive je vous jure, là  c’est pas normal non plus « mais pour qui tu te prends ? » « qu’est ce que t’as ?? » « tu rigoles plus ? » « tu te prends trop au sérieux, c’est pas bon »…. Et puis quoi ??? « à quoi tu penses ? » « houhou t’es avec nous là ? »

      Est ce que toutes les relations doivent être porter sur un intérêt en particulier ?

    « Tiens j’ai rencontré Bidule machin à une soirée » « super et vous vous êtes dit quoi ? » « on a bu un verre »

    Les relations de bistrots quoi, de comptoir ? où on raconte nos brêves ?

      Puis il y a ceux à qui on dit pleins de choses, et qu’on voit jamais.

    Ceux qu’on voit tout le temps et à qui on dit rien.

    Ceux qu’on croise avec plaisir, qu’on a pas vu depuis mille ans, et c’est comme si c’était hier.

    Ceux qu’on a le temps d’une soirée et on voudrait que ça dure l’éternité.

    Ceux qu’on rencontre autour d’une guitare, et on se dit « mais c’est ça la vie » sauf que ça s’arrête…. J’aime pas quand ça s’arrête. Pourquoi je cours tout le temps après le temps ?

    Pour qui et pour quoi ?? La même chose que tout le monde en fait.

    Ceux qui court pas et qui ont la chance de tout avoir tout cuit comme ça.

    Ceux qui ont ramé pendant 10 ans, d’une vie « entre-deux », et qui en 2 secondes, page tournée pour entamer un autre livre.

    Ceux qu’on « net » toi (e)… et qui seront que ça. Qui sera là ?

    Ceux qui traverseront l’écran. Ceux qui l’ont traversé.

    Ceux qu’on « facebook » alors qu’on ferait mieux de se « booker » un face à face. (si si c’est de moi, personne m’aide, merci, de rien, c’est gratuit)

    Ceux qui disparaissent pendant 7 ans et reviennent comme une fleur.

    Ceux qu’on voit rarement, et qui sont des trésors.

    Ceux qui comblent avec des gens, pour camoufler leur solitude.

    Ceux qui font la tournée des bars, histoires de rire…. Puis quand t’es pas là, ben on t’oublie. Bien pathétique.

    Ceux qui viennent vers toi, pas pour toi mais pour eux.

    Ceux qui partagent, et qui attendent rien.

    Ceux qui font la fête pour cacher leur défaite.

    Ceux qu’on ne verra pas car on a peur.

    Ceux qu’on reverra car même pas peur.

    Ceux qu’on verra seul(e) car on est grand(e)

    Ceux qu’on verra groupée car on se sent « petit(e) » en vrai.

    Qu’on fuira pas, car fier(e) d’être là….

    Ceux qu’on fuira, juste pour soit

    Ceux qui se foutent de toi, quand t’es pas là,

    Ceux qui te cassent, juste comme ça

    Ceux qui te dise, quand tu vas, quand tu vas pas

    Ceux qui nous aime bien mais qui nous aime pas ;

    Ceux qui nous le rende bien alors qu’on demande rien,

    Ceux qu’on aime tout court, qu’on laisse libre court,

    Ceux qu’on aime pas, ben pas besoin de ça

    Ceux qui nous aime pas, toujours après nous pourquoi ??

    Ceux qu’on fait rencontrer , et hop après oubliée, jeté c’est pesé.

    Ceux qu’on virtualise histoire de garder un lien,

    Ceux qu’on idéalise, une rencontre et plus rien.

    Ceux qui sont là, au fil des années,

    Ceux à qui on fait la gueule, disputé et réconcilié.

    Ceux dont on ne peut pas se passer

    Ceux qui sont calendarisés, qu’on veut voir mais débordés chacun de son côté

    Ceux qui sont casés,  disparus un temps revenu longtemps

    Ceux qu’on a oublié, pourtant moyens de communications multiplié.

    Ceux qui amoureux toujours, que tu voies toujours

    Ceux qui ….

    Il ya plein de ceux qui..

    Ceux qui sont là, simplement ça.

     

    Tellement de ceux qui….

    Je suis une celle qui….. j’en ai rencontré des celui qui… je fais partie de ceux qui.

    Quels autres ceux qui ???

     

    Je  remercie Police avec « ho can’t you see, you belong to me… » (suis nulle en anglais moi)

    Simon and Garfunkel, mrs Robinson…. Le lauréat…18h34 je rentre … à Saint Maur la classe.

     

    Ps : c’était hier ; là vendredi 14 mars 9h52

     

    Si quelqu’un veut faire un voyage dans ma tête pour voir comment c’est ! Il serait pas mal mon monde en fait…..dans la tête d’une « celle qui »…. Qui fait partie de celles qui…. Car ceux qui……

     

    Alors qui d’autres ?????? J’adore écrire moi…..